Slow tourism en agenais

27 Mar 2019 | De vous à nous

Le slow tourism, ou tourisme lent, ça vous parle ? C’est une manière différente et mesurée d’aborder vos vacances, de prendre le temps de la découverte pour en savourer chaque instant. C’est une manière de vivre son séjour avec beaucoup de respect pour la destination, qui permet un réel échange avec les habitants et qui laisse la place à l’imprévu et aux expériences insolites. 

Vous pouvez donc ranger votre montre, je vous invite à prendre le temps, voici mon parcours slow :

A pied pour commencer, je découvre la ville et les villages alentours, je m’imprègne de l’esprit des lieux, de l’odeur des pavés, ou du foin coupé, je marche sur les traces d’illustres agenais et je vis au rythme des habitants. Je déambule avec mon panier, je fais mon marché et je réapprends le vrai goût des tomates, des melons, des prunes d’entes gorgées de soleil.

A vélo ensuite, je longe le Canal des Deux Mers, je me laisse rafraîchir par le vent, je salue les plaisanciers. C’est peut-être à vélo que l’on perçoit le mieux la diversité paysagère de la destination, je traverse des villes, des villages, des vergers qui se laissent admirer et cessent de défiler à toute vitesse devant mes yeux comme le reste de l’année. Alors je comprends mieux le monde qui m’entoure et je suis fier d’en faire partie.

En bateau enfin, les jours s’étirent et le séjour se fait intensément relaxant. Rythmé par les clapotis de l’eau, la partie de pêche, ou l’apéritif entre amis prend un tour nouveau. Je me découvre un pied marin, et l’envie de sympathiser avec les autres plaisanciers. J’écoute les battements de mon cœur à l’arrivée de l’écluse. Je ne me lasse pas d’admirer les étoiles dans les yeux de mes proches avec lesquels je me construis des souvenirs pour toujours.

Et vous, êtes-vous prêts à ralentir ?