Les marchés flottants du sud-ouest : j’y étais je vous en parle

4 Oct 2018 | Regards extérieurs

Les 14, 15 et 16 septembre, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2018 dont le thème est « L’art du partage », le Gers, le Lot-et-Garonne et le Tarn-et-Garonne ont débarqué  à Paris sur les bords de la Seine pour la 19ème édition des Marchés Flottants du Sud-Ouest.

Chaque année depuis 1999 ces trois départements invitent les badauds à partager  leur art de vivre et à découvrir leur patrimoine gastronomique sur les quais Montebello et de la Tournelle, à l’ombre de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

C’est dans ce cadre idyllique que moi aussi j’ai débarqué coiffée de mes multiples casquettes : exposante pour le Gers, touriste pour un week-end et reconnue par mes collègues du Lot-et-Garonne.

J’ai donc vécu trois jours de fêtes gourmandes et musicales, aux allures des férias du Sud-Ouest ! Tant et si bien que j’avais l’impression de ne pas avoir quitté Agen ! J’y ai retrouvé toutes nos spécialités, notre ambiance festive et notre accent ‘’bieng’’ de chez nous. Et vous le croirez si vous voulez, même notre chef Michel Dussau avait installé son restaurant éphémère !

Sur les 150 000 visiteurs,  j’ai croisé : des parisiens en recherche de ‘’soleil’’, des touristes du monde entier et tous les expatriés du Sud-ouest nostalgiques le temps d’un week-end de leur terre natale.

Les marchés flottants sont un rendez-vous annuel incontournable pour de nombreux riverains,  j’ai rencontré un monsieur de 92 ans déjà là lors de la première édition, qui ne raterait cet événement pour rien au monde et qui m’a dit en partant : ‘’à l’année prochaine pour les 20 ans …’’