La France décroche sa deuxième étoile

17 Juil 2018 | De vous à nous

Dimanche 15 juillet 2018… Cette date va rester dans l’histoire du football français. Tout un peuple s’est rassemblé autour de son équipe pour décrocher la 2ème étoile.

Pour l’occasion, je me rends à la fan zone mis en place au stade Armandie. Nous voilà parés de bleu, blanc et rouge, prêts à vibrer devant le match. A notre arrivée, c’est dans une ambiance festive et joyeuse que nous nous installons en tribune Basquet. Di Papet, le célèbre animateur de 47 FM, au micro anime le stade qui se remplit à vue d’œil. Des drapeaux bleu, blanc, rouge s’agitent… Une ambiance au top !

16 h 30, ouverture d’une partie de la pelouse du stade aux supporters les plus fervents afin d’être aux premières loges devant l’écran. Ce dernier s’allume en direct de Moscou, les joueurs entrent sur la pelouse sous un tonnerre d’applaudissement. La Marseillaise retentit, tout le stade se lève et chante notre hymne. A ce moment là, je prends conscience que je suis en train de vivre un moment fort et unique pour notre pays.

Le match débute : très vite le but de Mandzukic et là, sous mes yeux, je vois 7 000 personnes qui sautent, crient, chantent… Quelle émotion et quel bonheur !

38ème minute, le pénalty de Griezmann, nous revoilà euphorique avec le score de 2 – 1 à la mi-temps.

Début de la seconde période, à la 59ème minute, buuut de Pogba ! Le stade s’anime à nouveau et chante. 65ème minute Mbappé marque. Score 4 – 1. Une faute de Lloris et les croates marquent : score 4 – 2.

Au bout de 90 minutes et après les arrêts de jeu, le compte à rebours commence, 5- 4- 3- 2- 1 la France est Champion du Monde : une explosion de joie ! Tout le stade saute, danse… Nous venons de décrocher notre 2ème étoile… Quel bonheur…

Sur les visages des agenais, je vois des sourires, de la joie, de la bonne humeur, du sport. Nous dansons, nous chantons… Cette ambiance me rappelle juillet 1998, il y a 20 ans. Aujourd’hui, je suis heureuse d’avoir partagé avec mes proches ce moment qui restera gravé dans l’histoire de notre pays.

La France s’offre la deuxième coupe du monde de son histoire et c’est depuis Armandie que nous l’avons soutenue.